Livraison de repas à domicile

Deliveroo, Uber Eats, FoodChéri, Frichti : l’expérience du restaurant à la maison prend du sens

On ne les présente plus mais ils suscitent encore des interrogations de la part de certaines personnes sceptiques, curieuses ou néophytes en la matière. Vous les voyez dans toutes les villes, à vélo et maintenant en trottinette électrique, vêtus d’un blazer aux couleurs de l’enseigne et d’un gros sac à dos isothermique, bravant le froid et les sens interdits, zigzaguant entre les voitures et autres passants, ils font des shifts, des livraisons, à foison. Ces riders urbains sont les livreurs de Delivroo, Uber Eats et FoodChéri ou encore Frichti.

Un point sur les repas livrés en France

La livraison a-t-elle le vent en poupe ? On peut l’affirmer si on en lit les résultats de 2018. En effet, ce n’est pas moins de 160 millions de repas qui ont été livrés en France cette année là. Mais là où le résultat surprend d’autant plus, c’est que la livraison des repas à domicile ne représente que 3% du chiffre d’affaire global dans le secteur de la restauration. Ce qui est très mince dans un secteur en perpétuel changement. Les consommateurs principaux, concernés par ce type d’expériences, sont des urbains et se concentrent, pour l’écrasante majorité, dans les trois plus grandes villes de l’hexagone qui sont Paris, Lyon et Marseille.

Comment ça marche la livraison à domicile ?

Vous n’avez pas le temps de cuisiner, ou bien vous n’avez plus rien dans le réfrigérateur ou alors vous travaillez tard le soir au bureau… autant de scénarios de la vie quotidienne qui font pencher les français à commander un plat de leur restaurant préféré directement depuis leur smartphone. Ils se connectent à leur application et font défiler les plats. Au menu des plats qui se mangent avec les doigts, baguettes ou fourchettes, des salades exotiques ou des bols asiatiques. Une fois le choix décidé, il n’y a plus qu’à cliquer, payer et patienter que le livreur arrive au point de rendez-vous que vous lui avez donné. Le temps d’attente est estimé, le compte à rebours est donc lancé…

page d'accueil Deliveroo

Page d’accueil Deliveroo

Du côté des livreurs, quand ces derniers reçoivent une notification de commande, ils l’activent. Les restaurateurs ainsi avertis commencent à préparer le menu commandé. Le livreur arrive au restaurant prend la livraison et commence son shift. La course contre la montre est lancée. Leur objectif est simple : livrer le client en moins de temps possible. Cela demande une organisation importante et de pédaler rapidement. Et si la course est réussie tout le monde est gagnant, livreurs comme clients.

Qu’est-ce que l’on peut commander ?

L’offre est très diversifiée. Les restaurants partenaires que nous soyons sur une plate-forme comme Uber Eats ou Deliveroo sont relativement similaires même si des contrats d’exclusivité ont pu être signés avec l’une ou l’autre des deux principales startups concurrentes. Une fois dans le menu, vous n’aurez pas de mal à choisir le type de cuisine qui vous fait envie, des plats asiatiques aux hamburgers américains, au tandoori indien revisité et kebabs, tacos et bagels gourmands… la liste est encore longue.

Quand livraison à domicile rime avec équilibre

Manger équilibré, sain et bio, peut parfois se révéler compliqué, car nous nous laissons souvent tenter par un sandwich, des frites « maisons » imbibées de sauces onctueuses, n’est-ce pas ? Des startups se sont lancées dans la livraison de repas à domicile avec un point de vue différent mais tout aussi efficace. Ciblant des personnes actives et soucieuses de leur alimentation, les startups françaises Frichti et FoodChéri ont su surfer sur la tendance des pionniers pour proposer quotidiennement une entrée, un plat et un dessert cuisinés avec des produits frais de saison par un chef et livré en 20 minutes chez vous.

Le succès de Frichti répond à un problème clairement identifié : « Que faire face à un réfrigérateur vide ? » Les cofondateurs de Frichti, Julia et Quentin, ont su se démarquer en proposant de livrer chaque jour un déjeuner et un dîner cuisinés avec des produits frais ainsi que des apéritifs et boissons, via une application gratuite. Et de répondre aux contraintes de leurs clients qui ont peu ou pas de temps de préparer à manger, faire les courses et qui souhaitent manger équilibré. Le pari est réussi.

Page d’accueil de Frichti

FoodChéri est une startup parisienne qui s’est aussi donnée la mission de livrer des repas sains, diététiques et hors du commun, un petit plus qui fait tout. En effet, de nombreux bols et assiettes, garnis de plats à base de poissons, de viandes ou légumes sont aussi beaux en photo que bons à déguster. Ils sont aussi les précurseurs d’une box hebdomadaire, Seazon, qui propose 7 menus pour toute la semaine. Une idée innovante qui va redonner le sourire à tous les gourmands.

Photo mise en avant: Photo Robert Anasch – Unsplash

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *