La farandole des pizzas, de la plus classique aux plus originales

Qui n’a jamais mangé une pizza, ou du moins n’en a jamais entendu parler ? Il s’agit en effet de l’un des plats les plus populaires au monde, consommé par plus de 2 milliards d’individus et vendu dans les quatre coins du globe et qui fait généralement l’unanimité. Il y a ceux qui ne s’intéressent qu’à sa recette et ses ingrédients, et ceux qui se posent des questions sur ses origines et ses évolutions.

Petite histoire de la pizza

Ceux qui pensent que la pizza est un plat récent, se trompent. En effet, d’après les historiens spécialisés en art culinaire, cette fameuse galette de pain garni serait cuisinée pour la première fois dans l’Antiquité tardive. La toute première pizza, appelée comme telle, daterait alors de l’année 997. Bien que la tradition veuille que la pizza soit d’origine italienne, certaines sources affirment cependant que le mot « pizza » viendrait du mot allemand « bizoo » qui signifie « morceau de pain ». D’autres encore prétendent que mot est issu du grec « pitta » que l’on peut traduire par « fouage ou galette ».

pizza

© Nadya Spetnitskaya, Unsplash

La vraie origine de ce plat reste donc encore aujourd’hui un grand mystère. En réalité, la pâte à pizza ressemble à de nombreux pains traditionnels largement consommés dans différents pays du bassin méditerranéen. Au fil du temps, ces pains sont devenus, accompagnés d’autres ingrédients étalés dessus, exactement comme la pizza. Mais l’attribution de l’appellation « pizza » revient à l’Italie vers la seconde moitié du XIXe siècle. C’est aussi au pays à la botte que l’on doit sa recette la plus traditionnelle à base de sauce tomate et d’huile d’olive, agrémentée de quelques herbes aromatiques.

Pizza : le plat italien le plus emblématique (devenu le symbole de l’Italie)

La pizza est inévitablement associée à la cuisine italienne. Avec les premières formes d’exportation entre pays, la tomate et le buffle, dont le lait sert à fabriquer la mozzarella, arrivent en Italie, plus précisément à Naples. Les Napolitains furent donc les premiers à recouvrir leur pain de sauce tomates. La première pizza moderne d’Italie, comme on la connait aujourd’hui, était la Margherita composée de tomates et de fromage. Le boulanger qui l’a créé est un certain Raffaele Esposito qui l’a nommé ainsi en l’honneur de la reine Marguerite, très friande de ses pizzas.

Au début, les pizzas étaient seulement accessibles aux personnes issues de la noblesse et n’étaient consommées que pour les grandes occasions. Mais, dès lors que les champs de tomates se sont multipliés en Italie, elles ont commencé à se diversifier et les pizzas sont devenues des plats pour tous, bien qu’elles soient restées un plat de jours de fête durant encore quelques siècles. Avec la conquête italienne et l’expatriation de nombreux cuisiniers italiens vers d’autres pays, comme la France ou la Grande Bretagne, la pizza a dépassé les frontières. Les recettes se sont vite propagées.

La plupart des variations proviennent d’autres pays qui la cuisinent selon les ingrédients à leur disposition, mais la pâte reste plus ou moins la même. Mais tous s’accordent à dire que les pizzas italiennes, celles qui sont préparées avec attachement à la tradition, sont les meilleures. C’est pourquoi, les pizzas italiennes avec cuisson au feu de bois et ingrédients venant de l’Italie sont les plus prisées, et ce, partout dans le monde. A tel point que la pizza symbolise l’art culinaire italien.

La pizza sous toutes ses formes

La Margherita : la pizza que tout le monde aime !

Peu importe l’endroit au monde pour acheter une pizza, la Margherita est toujours présente au menu. Cette spécialité traditionnelle italienne se compose d’une pâte à pizza garnie de sauce tomate, de mozzarella, de basilic frais, le tout arrosé de sel et d’huile d’olive. Cette pizza prend les couleurs du drapeau italien.

Les pizzas vegan ou sans gluten : il était temps !

Les personnes ayant une intolérance au gluten et les végan ont aussi droit à leur propre recette de pizza. Pour la pâte, on utilise de la farine de riz ou de la farine de sarrasin. Les vegans peuvent se passer du fromage quid’origine animale et ils privilégient les légumes et les épices comme agrément.

La pizza sucrée : la dernière découverte

Et pour le dessert vous prendrez bien une pizza sucrée au Nutella ?    C’est une grande nouveauté, désormais il existe des pizzas sucrées où la sauce tomate est remplacée par une couche de Nutella. On y ajoute quelques sucreries et des fruits pour obtenir une délicieuse pizza pour le goûter ou le dessert.

Les pizzas turques, ne les oublions pas…

Les Pidés, la pizza turque qui fait saliver tout le monde : une autre grande tendance, les Pidés, la version turque des pizzas, séduit de plus en plus actuellement. Avec sa forme allongée, les Pidés contiennent plus de sauce et de fromage.

Source image mise en avant: David Nuescheler, Unsplash.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *