Et si vous lui cuisiniez une bonne soupe pour la Saint-Valentin ?

La soupe, ce plat typique et traditionnel, est riche en nutriments et en minéraux. Elle est souvent négligée pour des repas solides où la créativité n’a pas de limite certes, cependant c’est un bon substitut à certains repas peu nutritifs. Faciles à préparer et complètes, les soupes se consomment aussi bien chaudes que froides. Hé oui ! Il est parfois bon de rappeler qu’il existe des soupes pour chaque saison de l’année.

Dans diverses régions et cultures locales, les habitants la mijotent à leur façon. Oubliez le potage aux légumes bouillis, baignant dans leur bouillon.  Ce mets, principalement à base d’eau, ne peut qu’être bon pour le corps et l’esprit. Faîtes donc place aux soupes succulentes aux multiples saveurs de votre terroir et du monde. Si réconfortantes, elles sauront réchauffer le cœur de votre moitié en ce 14 février. Surprenant, n’est-ce pas ?

Les idées reçues sur la soupe

Nous avons tendance, du moins certaines générations, à associer la soupe à un plat simple, servi dans une soupière à l’heure du dîner, en hiver, pour se réchauffer. Comme dirait l’autre : « Un potage fade et austère« . Remettons les choses dans leur contexte : pour quelles raisons une soupe ne serait qu’aux légumes et qu’elle ne se boirait que chaude ? Les veloutés aux concombres, aux avocats ou ceux aux melons par exemple, sont colorés et se consomment froids. Ils sentent bon l’été !

Qui a dit que les soupes étaient le plat principal ? Cela peut l’être effectivement si les ingrédients et l’appétit de chacun en conviennent. Sachez qu’elles peuvent aussi très bien faire office d’entrée, saine et légère pour précéder le plat de résistance. Les bouillons de légumes, de même que la soupe Miso, illustrent justement notre argument.

« La soupe ne tient pas au corps ? »  Tiens donc ! Cette préparation ne se limite pas à mixer des légumes de saison dans leur bouillon. Rajoutez une protéine, tel que du poisson ou de la viande, ou encore servez-la avec des croutons et du comté râpé, vous changerez rapidement d’avis.

Allez, une dernière pour la route : « La soupe c’est trop liquide et gluant ! » Oui, nous avons déjà entendu cette réplique sortir de la bouche… des enfants, souvent, et aussi de quelques adultes. Figurez-vous que ce n’est pas le cas pour la majorité des potages. Cela dépend d’une part des ingrédients que vous utilisez et d’autre part de la texture que vous souhaitez lui donner. Avec des légumes, entiers ou en purée, cela reste une question de goût. Alors, arrêtez un peu de « cracher dans la soupe » et régalez-vous ! 

Nos suggestions gourmandes pour un repas réussi en amoureux

Place aux textures onctueuses, savoureuses et raffinées. Nous vous proposons trois recettes de soupes originales à préparer pour ce 14 février.

Soupe à la tomate accompagnée de son œuf poché : une déclaration d’amour !

Le rouge, la couleur de la séduction. La tomate fera son effet.

Temps de préparation

 

  • 30 minutes

 

Ingrédients pour 2 Valentin-e-s

  • 500 g de tomates, de préférence mûres
  • 1/2 oignon
  • 1 carotte
  • 150 g de pommes de terre
  • 0,5 dl d’huile d’olive
  • 1/2 litre d’eau
  • 1 botte de basilic
  • Sel, poivre
  • 2 œufs

 

Informations pratiques

Commencez par couper les tomates, l’oignon, les carottes et les pommes de terre en morceaux et faites-les cuire dans une casserole avec l’huile d’olive.

Laissez mijoter, en remuant, pendant environ cinq minutes.

Ajoutez à ce mélange le demi litre d’eau en l’assaisonnant avec la moitié du basilic, salez et poivrez.

Faites cuire pendant 15 minutes de plus, puis mélangez jusqu’à ce que cela devienne crémeux. Filtrez le mélange et remettez-le sur le feu.

Dans une casserole annexe, pochez les œufs. Dès qu’ils sont prêts, retirez la soupe du feu et servez-la dans des assiettes creuses. Posez les œufs dessus puis ajoutez le reste du basilic selon votre goût en guise de garniture. Libre à vous de rajouter une touche de paprika pour pimenter votre plat.

La soirée peut enfin commencer.

Soupe crémeuse aux petits pois

De la douceur pour commencer votre soirée et cela de la plus romantique des façons !

Temps de préparation

 

  • 25 minutes

 

Ingrédients pour 2 Valentin-e-s

  • 1 litre d’eau
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 150 g de pommes de terre
  • 300 g de petits pois
  • 1 dl d’huile d’olive
  • 2 dl de crème
  • 1 botte de basilic
  • Sel

 

Informations pratiques

Commencez par porter l’eau à ébullition avec l’oignon, l’ail et les pommes de terre coupées en morceaux, dans une cocotte. Laissez cuire  pendant environ 10 minutes (piquez la pomme de terre pour vérifier la cuisson).

Ajoutez les petits pois et faites cuire pendant encore 5 minutes.

Ajoutez l’huile d’olive, la moitié de la crème et le basilic. Salez selon votre goût et mixez le tout pour obtenir un mélange crémeux et onctueux.

Servez votre velouté dans des assiettes creuses puis rajoutez de la crème liquide, en dessinant un cœur par exemple. Déposez une feuille de basilic. Votre soupe est prête à être savourer.

Bouillon de homard : pour éveiller les sens

Ce bouillon de homard est une succulente recette, digne d’un chef étoilé. Et en cette fête des amoureux, oserez-vous jouer les chef-fes ?

Temps de préparation

 

  • 60 minutes

 

Ingrédients pour 2 Valentin-e-s

  • 1 homard de 1.5 kg
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 c. à soupe de beurre
  • 1/2 poireau
  • 1 piment rouge
  • 2 tomates
  • 2 c. à soupe de pulpe de tomate
  • 3 c. à soupe de farine
  • 2 dcl. de vin blanc
  • Sel et poivre

 

Informations pratiques

Faites cuire le homard dans 1 litre d’eau avec du sel et du poivre pendant environ 40 minutes. Puis, une fois refroidi, coupez lui la tête et décortiquez-le. Réservez la tête, le filet ainsi que le bouillon de cuisson à portée de main.

Ensuite, faites revenir l’oignon et l’ail haché dans le beurre. Ajoutez votre poireau émincé, le piment puis la tomate pelée et égrainée. Laissez fondre, puis ajoutez la tête de homard coupée en tranches, pour relever le goût. Ajoutez la pulpe de tomate ainsi que la farine. Remuez et versez le vin blanc. Portez à ébullition,  ajoutez le litre de bouillon de homard (que vous aviez réservé) en remuant. Faites cuire pendant 10 minutes. Passez la préparation au tamis.

Coupez le filet en tranches et ajoutez-le dans ou à côté de la préparation. Servez votre bouillon avec de la coriandre et des gressins. Ce mets fera l’unanimité.

Laquelle de ces trois recettes vous tente le plus pour votre soirée de Saint Valentin ?

Source : Image mise en avant © Cala, Unsplash – suggestion de présentation

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.